News de la COP21

environment-header

COP21 PARIS                                       Nouvelles de BKEI à la COP21                                         27/11/2015

Lundi 30 Novembre

Après 1 année de préparatifs, l’équipe française COP21 est entré dans l’arène au 1er jour de la conférence. L’atmosphère est tendue à cause des attentes de la société civile et des petits pays les plus touchés par les changements climatiques. Dès le 1er jour, 147 chefs de gouvernement se sont retrouvés à Paris pour lancer la COP21. Au final, ils seront 200. Le Président américain Barack Obama voit dans ce sommet la possibilité de concrétiser les efforts internationaux de réduire concrètement ls émissions de gaz à effet de serre

Le stand et la délégation BKEI
01 30.11 BK Delegation in front of COP entrance-600

Le stand BKEI a pour but de partager notre message de paix dans le mode. Sur la photo, l’équipe arrive sur le site.
​Golo Pilz retrouve un vieil ami, Markus de l’Agence technique de coopération allemande.

02 30.11 COP Golo meeting Markus of German Technical cooperation agency ( GIZ)-600

Le stand de Brahma Kumaris  Environmental Initiative accueille de nombreux visiteurs et les nouveaux bracelets en silicone créés socialement pour le COP21 reçoivent un vif succès. On peut y lire l’adresse du site BKEI et des slogans en Anglais : Suivez vos rêves, Donnez-vous de la force, Nourrissez votre âme, Respectez la vie, Soyez illimité, Alimentez-vous bien, etc.

Sur le Stand de la COP21

03 Stand activities 30.11 COP Sonia which wristband did i get-600Sonja présente les activités et l’engagement de BKEI

04 Jayanti and australian-600Et Jayantibhen rencontre une activiste venue d’Australie

​Golo a visité les Pavillon allemand où il a rencontré des amis qui se sont impliqués pour le projet India One. India One apparaît aussi sur le pavillon de l’Union Européenne grâce à un poster dans la partie « recherche et projet de développement ».

05 stand activity 30.11 COP German Government advertising climate protection with india one-600
Lancement de la COP21 par les chefs d’état

Ils étaient 150. Habituellement, les chefs d’état se rencontrent pendant les derniers jours de chaque COP. Mais parce que les négociations sont à un stade crucial, l’hôte français a organisé les rencontres en début der COP.

06 Leader opening 30.11 COP delegates watching speech of obama-544

Juan Mulling, leader des jeunes BK, avait une accréditation de Youngo (les jeunes pour l’environnement), pour accéder à l’espace réservé afin d’écouter les discours. Les autres membres de la délégation écoutaient en regardant les écrans géants. Jayantibehn fut admise dans l’espace réservé pour assister à l’allocution du Président Obama, qui n’hésita pas à dépasser son temps de parole…

Informer le monde

Le quotidien français le Parisien Libéré a interviewé Jayantibehn dans l’enceinte de la COP21.

L’engagement des religions dans la crise climatique

La réunion fut lancée par Inger Andersen, Directrice générale de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (acronyme anglais, IUCN), une organisation internationale oeuvrant dans le champ de la conservation de la nature et de l’utilisation durable des ressources naturelles. Elle agit dans les domaines de l’analyse, de la recherche, d’actions sur le terrain, des réglementations et de l’éducation. Elle compte 1200 membres, des organisations gouvernementales et non-gouvernementales. Elle souligna que la première chose à prendre en compte, est la foi, de quelle façon la foi, c’est la foi qui nous guidera dans notre bonne gestion de l’environnement. Les changements climatiques touchent surtout les plus faibles et les plus pauvres, ce qui en fait une question d’éthique et de morale.

Tout cela fait partie l’histoire continue de l’injustice et de l’inégalité  du monde d’aujourd’hui.La protection et la préservation de la nature font partie de la protection de la vie dans le futur.

07 mulitfaith 30.11 COP Jayanti behen partcipating at multifaith panel-544

Jayahtibehn parla en premier. Elle dit que nous avons besoin de dépasser la conscience limitée, de cette façon nous pourrons voir le monde, notre planète, comme étant réellement notre maison. Si je perds le respect de moi-même, je perds aussi le respect pour ce qui se trouve autour de moi.

La richesse intérieure vient d’une vie fondée sur la simplicité. Le vide intérieur découle d’une vie menée avec l’esprit de vouloir prendre.

La crise spirituelle du monde d’aujourd’hui transparait dans la crise humanitaire et la crise climatique de notre monde. En résolvant la crise spirituelle, nous apporteront une solution aux problèmes du monde.

Olav Diske Tveit, Secrétaire générale du Conseil Mondial des Eglises, affirma que le rôle des dirigeants et des chefs spirituels ont changé. Ce matin, 150 chefs d’état se sont adressés à la COP21 et ils parlaient comme des prêtres. Ils font référence à un un moment de vérité, à l’espoir, de se réunir comme une famille globale, etc. Il existe une force réelle de transformation dans ce monde, nous sommes tous appelés faire de notre mieux. Les populations du monde ont le droit d’espérer. Nous savons ce qui va mal, mais nous devons nous concentrer sur ce qui est bon pour avancer dans cette direction. C’est un moment très propice dans l’histoire de l’humanité.

Paris, Place de la République

09 PlaceDeLaRepublique.jpg-433

Place de la République, à Paris, Julia Grindon Welsh (représentante BKWSU à New York, ONU) et Christophe Richon ont trouvé des montagnes de fleurs et des bougies en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre. Christophe expliqua que cet endroit est devenu pour les parisiens, le symbole pour affirmer la devise nationale, « Liberté, égalité, fraternité ».

Evénement à Place to Be

Apprendre du passé?

La délégation BK a assisté à des événements, qui se déroulent plusieurs fois par jour, sous la forme d’une plateforme radio en direct. On peut y entendre les dernières nouvelles de la COP21 (Place to B).

Ce lieu de rencontre alternatif est devenu officiel à sa façon. On n’y négocie pas le climat en degrés, mais on ouvre de nouvelles portes : Anne Sophie Novel la fondatrice, suggéra qu’il nous fallait désormais changer notre discours et ne plus parler d’accord contraignant quand on aborde le sujet de la justice climatique – car cette expression ne reflète nos l’espoir ni l’attente de la société civile. La clé de la transformation consiste à changer le système. Nous devons devenir trans-nationaux, base de la transition et de la transformation. Il s’agit de changer la conscience humaine qui doit comprendre comment fonctionnent les systèmes.

John Liu, Lauréat du prix du meilleur documentaire, affirma qu’il est temps d’accorder toute sa valeur à la nature et pas aux objets. Il ajouta qu’il état ridicule de valoriser les produits dérivés et de dévaloriser la nature. -Anne Sophie lui demanda : « comment faire pour accorder la valeur ? » L’audience reconnut à l’unanimité qu’il est nécessaire de partager des histoires sur le passé, grâce auxquelles les gens trouveront l’inspiration d’accorder la valeur.

Un autre jour, Renaud a rencontré à place to be, Marie Monique Robin (le monde selon Monsanto) et Vandhana Shiva, qui avec d’autres personnalités mettent en place un tribunal international pour faire condamner la multinationale, championne des pesticides et des OGM, pour crime contre l’humanité.

DSCF0356

Lors d’une soirée qui annonçait la passation de pouvoir de Ségolène Royale (Ministre de l’environnement Pour la France), à Hakima El Haité,son homologue marocaine (le Maroc où se déroulera la COP22 en 2016), Laura et Romina ont rencontré la Ministre marocaine.

HakimaE HaiteMaroc

A deux reprises, dans la lignée du Sommet des Consciences, rencontre majeure entre Nicolas Hulot et Jayanti Kirpalani, qui confirme l’importance que le journaliste français accord à la spiritualité dans son rôle clé afin d’apporter les changements nécessaires et résoudre les problèmes de notre époque.

JKirpalani NHulot StDenis2