L’énergie spirituelle

La recherche est depuis longtemps confrontée aux énergies invisibles qui participent à la vie. C’est ainsi qu’elle a découvert l’existence des ondes électromagnétiques. Il est très probable qu’il existe encore des ondes que les technologies modernes ne sont pas capables de capter, de mesurer.

Par exemple, il est impossible de mesurer l’énergie invisible qui anime nos sentiments, nos pulsions, dont la réalité ne peut être niée. Nous avons entendu parler de l’effet placebo, de psychosomatique, des expériences de Masaru Emoto, de radiesthésie et pourquoi pas, de télékinésie ou encore des NDE (expériences de mort imminentes – EMI). De quelle énergie s’agit-il ?

A ce jour, nous ne pouvons pas expliquer rationnellement la plupart des phénomènes « paranormaux ». Nous savons pourtant qu’ils existent. Nous comprenons aussi que les pensées et la conscience influencent notre corps, la matière. Nous pouvons logiquement nous demander jusqu’où la conscience collective de l’humanité, les pensées de l’ensemble de la population mondiale, agissent elles aussi sur la nature, les éléments physiques que sont  la terre, l’eau, le feu, l’air et peut-être l’espace.

Quelle relation existe-t-il entre l’humanité et son environnement ? Il doit exister un lien entre la condition de l’humanité en ce début de 21ème siècle (culture et mode de vie) et la condition de la nature (la santé du corps humain et de la planète). Le désastre sanitaire et écologique auquel nous assistons pose alors un véritable cas de conscience.

LOGO1c

Le premier pas

La méditation nous apprend à créer des pensées et une conscience qui embrassent l’ensemble, la globalité. Elle nous aide à prendre la mesure de notre responsabilité, depuis la création de notre première pensée jusqu’à la finalité de nos actes, c’est-à-dire leurs conséquences à court, moyen et long termes.

La paix, la non-violence, la résolution de conflit, l’harmonie commencent avec la vie intérieure. La méditation permet de découvrir le silence spirituel de l’être, et partant de là, une autre relation avec soi-même, avec la grande famille humaine, avec la nature tout entière : un autre mode de vie.

Téléchargements

« Déclaration interconfessionnelle sur les changements climatiques »

La bonne façon de penser pour un mode de vie durable par Jayanti Kirpalani, responsable européenne et environnement de Brahma Kumaris.